9/30/2006

Ben Hur, j ' y étais ...

Ben Hur j'y étais... Mais comme j'étais un peu loin et que mon équipement photo est des plus minables, je ne vous promets rien en matière de photos (à venir peut-être sur Flickr).

Très, très beau spectacle. On ne voit pas le temps passer. Des trouvailles de jeux de lumières qui arrivent à transformer le Stade de France en mer méditerrannée ou en désert de Judée (dingue ce qu'on peut faire avec de simples éclairages). Des scènes au cordeau, avec des "artifices" comme ces arrêts sur image qui figent les acteurs un court instant et vous offrent de magnifiques tableaux rappelant Jéricaud

Enfin, une vraie simulation des jeux du cirque où les "rouges" affrontent les "jaunes" et enflamment le Stade, comme au jour des plus grandes rencontres sportives de notre époque. Ainsi que cette course de chevaux (ben oui, Ben Hur, sans la course de chevaux, c'est pas possible) qui nous a tous fait vibrer, alors que devinez qui a gagné ?

Le seul point un peu surprenant est la présence d'un dénommé Jésus dans l'histoire, où dans une première scène il joue au foot (!!), et dans une autre scène joue à Gérard Majax. Faut que je revois mon catéchisme, ou alors j'ai loupé un truc. Mais après tout, c'est un spectacle.


9/28/2006

Qu ' est-ce qu ' une frappe chirurgicale ?

Dailymotion blogged video
recul du canon aie
Vidéo envoyée par backen
Quand on vous dit que les armes c'est dangereux...

Pens ée 58

Penser n'engage à rien.


La fin des dinosaures...

On ne sait jamais quand c'est la fin. C'est sûrement ce qui fait le sel de la vie, ou d'une aventure. Pourtant l'analyse de la Raison devrait parfois conduire à développer cette prise de conscience. C'est parce que les dinausores ne possédaient pas cette faculté qu'ils n'ont rien vu venir.

Nous assistons actuellement à un changement d'ère, où de vieux dinosaures (vieux et dinosaures, vous imaginez !) ne semblent pas avoir pris conscience de l'extinction en cours. Il en est ainsi du Jospinus austericus qui avait pourtant annoncé tirer sa révérence il y a peu. Mais que voulez-vous, l'instinct de survie est parfois violent. Et c'est de la sorte qu'on loupe une sortie pour sombrer dans le pathétique. Egalement en cours, la disparition du Giscarosaure qui replonge dans sa mémoire et dans le débat national alors qu'il avait réussi à s'élever un peu dans l'au-delà européen. A noter au passage que le Giscarosaure rappelle à notre bon souvenir le Miterrandothèque en rappelant leur dernière rencontre : "mon cher Giscarosaure, il y avait bien un accord avec le Chiracopithèque pour assurer votre perte en 1981...". Le Chiracopithèque, justement, qui voudrait être le premier à disparaître debout et ne sait comment gérer son départ pour s'assurer malgré tout une bonne place dans les manuels d'histoire, mais sent bien que celle-ci est intransigeante... On pourrait également parler du Strausskahnisse, du Fabiuzipare...

Dans le monde de l'économie, il en est de même en ce qui concerne les milliers de PME dirigées par des hominidés agés de plus de 70 ans qui continuent vaille que vaille à s'accrocher à ce qui leur semble être leur vie... au risque que tout soit parterre le lendemain de leur départ définitif. Durer, c'est procréer. On constate toutefois une évolution justement de certaines nouvelles espèces qui n'hésitent plus à passer la main très tôt, sentant bien qu'entre le défrichage et le jardinage, il y a une réelle différence. C'est ainsi que Michel de Guilhermier passe la main pour ne pas finir en vieil aigle surplombant un conseil d'administration aux ordres. Se retrouvent dans cette situation des gens comme Marc Simoncini, Pierre Chappaz ... Comme si ces gens abordaient différemment le rapport à l'argent, au pouvoir, au temps, à l'Histoire.



9/27/2006

Le paradoxe des accords commerciaux

Pointé du doigt par Boshore Group ici concernant les produits turcs qui n'ont aucun problème pour passer les douanes, alors que les hommes d'affaires ne peuvent obtenir des visas...


9/26/2006

Desperate...

Moi, cette année, quand je vois Bree... non ?


Breesego



Evolution

On ne dit plus "vous pouvez l'applaudir" mais "faites un maximum de bruits pour...". C'est trop "has been" d'applaudir. D'ailleurs, on ne dit plus "has been", mais "mocagland" - "mocagland" pour mocassin à gland (source "mocagland" : Fluide glacial). Eventuellement, on vous demande de faire un "big up", et ne croyez pas que ce soit réservé simplement pour le cas où il faut féliciter un "stand up". Le "stand up" étant l'évolution du "one man show". Enfin, tout ça, c'est juste pour le plaisir.




9/25/2006

Une nouvelle voix

J'ai enfin pris 5 minutes pour aller tester Vox, la nouvelle plate-forme de blog de Six Appart. Ma Vox est ici.

Je ne pense pas que cela me sera très utile, étant pleinement satisfait de mon compte sur Typepad, mais je pense que Vox peut séduire les ados mûrissants, qui se lasseront un peu de leur Skyblog ou Myspace, ou encore les débutants en blog qui trouveront là une plate-forme plus puissante que Blogger, tout en étant d'une rélle simplicité d'utilisation - enfin, il me semble car je me méfie toujours de ce qui paraît évident à ceux qui ont les doigts reliés en permanence à un clavier d'ordinateur.


Technorati Tags: ,

9/21/2006

Dr ôle d ' époque ...

Je crois qu'en plus de frontières, Internet est en train d'abolir les tranches d'âges. Petit extrait de tchat familial post-goutal (le post-goutal est la période de la journée qui suit le goûter), avec ma création personnelle (enfin, on était deux sur le coup) de 10 ans. J'ha-lu-ci-ne !

c  dit :
salut!tu rentre à quelle heur se soir
J&B dit :
tard

c  dit :
:-( 

c  dit :
C pas juste!

J&B dit :
tu as fait tes devoirs

c  dit :
oui!^^

c  dit :
j'le croi pas même an correspondance les parents trouve toujour des truks a dire très akablent!

c  dit :
C pas juste ca aussi!

J&B dit :
c'est mon job 

c  dit :
pfff keske j'dizé!

J&B dit :
bon abuse pas de l'ordi, il fait beau (eh oui, je continue)

c  dit :
je V finir par me faché!><

c  dit :
tu va être privé de télévision pendant 1 semaine!

J&B dit :
c le monde à l'envers

c  dit :
wtfWTFOL   oui^^

c  dit :
wtfWTFol C uun code pour changé mon image perso!

c  dit :
t'es ou la ?

J&B dit :
à Levallois, dans un bureau

c  dit :
C ou le Vallois ?

J&B dit :
juste au bord de Paris

c  dit :
C ou Paris ?

J&B dit :
quelque part dans l'univers

c  dit :
C ou l'univert ?

J&B dit :
t'es drôlement lourde là ... tu baisses

c  dit :
nn ...ve paas

c  dit :
mais la tu pe pas mavoir nanana

J&B dit :
c'est là où tu te trompes

c  dit :
nn t'es quelque par dans l'univert mais pas a la maison!

c  dit :
kc

c  dit :
et moi je me marre vachement derrière l'ordi en imajinan ta tête a le Vallois

c  dit :
!!

c  dit :
avec les lunnettes de bureau!

c  dit :
houahaha

J&B dit :
on va régler ça à l'ancienne à mon retour

J&B dit :
j'appelle ta mère

c  dit :
hoho

c  dit :
elle est pas la domâge!

c  dit :
elle est au judo avec a...!

J&B dit :
bon, allez pestouille, faut que je bosse moi, sinon tu peux t'assoir sur tes cadeaux de Noel

c  dit :
okokokokok!

c  dit :
la tu pe konté sur moi!^^



9/20/2006

Pens ée 57

Paradoxe : le trait d'union est un signe de différence.



De anti à alter

J'avais noté avec un lèger amusement il y a quelques années l'évolution sémantique des antimondialistes, devenus altermondialistes après le Forum Social de Porto Allegre (en 2002, si ma mémoire est bonne)... La découverte (déconfite) de José B. que tous les pays classés dans la catégorie "en voie de développement" n'étaient pas contre la mondialisation, bien au contraire, mais qu'ils étaient pour et tous prêts à exporter leurs produits vers les marchés américains et européens, dénonçant les blocages et autres subventions de ces marchés.

Je vous conseille la lecture de ce très bon article sur Telos concernant l'exportation des poulets brésiliens, ou comment à chaque fois qu'un pays comme le Brésil fait évoluer son offre pour ajouter de la valeur et se mettre aux normes, l'UE fait preuve d'imagination juridique et fiscale illimitée pour freiner ces développements : "Autrement dit, grâce à un processus de filtrage à base d’exceptions et d’échappatoires au système commercial multilatéral et s’appuyant sur un régime de quotas draconiens, l'UE va bloquer non seulement la croissance, mais aussi le développement futur d’activités à plus grande valeur ajoutée qui commençaient à peine à donner des résultats.".






9/19/2006

Pens ée 56

Si Jeanne d'Arc n'a connu aucun homme c'est que personne ne soupçonnait l'existence de l'héroïne.


9/18/2006

R égimes spéciaux, sans sel

D'habitude, on traite des régimes avant l'été, alors que vous sortez de la douche et constatez avec effroi que la couenne d'hiver s'est un peu laissée aller cette année et qu'approche à vitesse grand v le moment où il va falloir exposer tout ça au bord des plages.

Comme plus rien en fonctionne normalement, c'est donc au mois de septembre que les débats sur les régimes animent les discussions. Fillon a tiré le premier en promettant de la sueur, du sang et des larmes avant même d'avoir les rênes en mains. Peut-être un petit côté masochiste d'aborder une phase électorale ainsi. D'autant que si l'opération est sûrement nécessaire (Ah la fameuse prime de charbon du conducteur sncf...), il faut regarder avec précautions le ratio nombre de gens concernés / nombre d'électeurs quand on veut trancher ainsi dans le lard. C'est ensuite la mairie de Madrid qui a promis la fin des régimes spéciaux et "disqualifié" (du mal à comprendre l'intervention d'une municipalité dans le choix des mannequins d'un défilé de mode, mais bon...) cinq mannequins dont le ratio poids/taille a été jugé non conforme à la moyenne pondérée de l'homo sapiens moyen, version féminine.

Cela explique l'absence médiatique des Soudanaises du Darfour qui perturbent nos adolescentes ne pouvant supporter d'être confrontées à ces idéaux féminins décharnés, qui leur rendent inaccessibles ce monde de poudre aux yeux, quand ce n'est pas au nez.

Maigres débats...




9/13/2006

Eduquer...

Eduquer, c'est donner un cadre, des repères... Cette pompeuse définition étant dite, je voulais simplement signaler la découverte via MyBlogLog le blog du Club Internet du Collège Louis Aragon (dans le 71 - vous vous rendez compte, même pas à Paris), menée de souris de maître par la charmante (d'après ce qu'en laisse entrevoir la photo) professeur de français, Christelle Membrey. 

Le blog est à mon avis apparu dans le prolongement d'un Club Internet déjà existant concernant le site Internet du collège et permettant aux élèves de toucher des neurones la gestion de projet, la gestion de l'information, la citoyenneté... et a sûrement permis d'accélérer le mouvement en créant des liens encore plus fort entre profs, élèves, parents. Je vous invite en particulier à lire les objectifs du projet qui permettent d'entrevoir la dimension appoprtée aux élèves.

Ayant eu l'occasion l'an passé de mettre le pied à l'étrier à des étudiants pos-bac, j'avais été impressionné du vide intersidéral rencontré, pas tant sur la prise en main de l'outil blog, mais concernant le fond, les thèmes choisis.

J'espère que ce type de projet se développera, et notamment au niveau du collège, qui me paraît une excellente période de la vie pour se confronter à ce genre de sujets et débarquer un peu moins naïf et/ou inculte sur les sites communautaires comme Myspace, Skyblog...etc. mais plus généralement pour savoir trouver l'information l'information, savoir la synthétiser, la croiser, la vérifier et enfin l'utiliser.

Bravo Chrystelle !



9/12/2006

Jeu de cochons

Entant que créateur du cochonisme, je ne pouvais pas ne pas vous présenter ce fabuleux jeu des cochons qui consistent à jeter 2 petits cochons pour leur faire réaliser des figures toutes plus cochonnes les unes que les autres. Le détail du jeu est disponible ici. A conseiller uniquement en cas de boissons ingurgitées sans modération !

Pens ée 54

Les suites du 11 septembre : le 12 septembre, le 13 septembre, le 14 septembre... "business is business" et "show must go on".


9/08/2006

Sur le papier ça fonctionne

Je me suis dit qu'en croisant les chiffres de production des tapis en Afghanistan avec la production de haschich, on pouvait déterminer le marché des tapis volants. En rapportant les chiffres du marché des importations françaises de tapis au marché global du tapis en France, on pouvait déterminer le segment potentiel de marché sur lequel on pouvait proposer une offre pertinente.
Grâce à une analyse "top-down", en considérant le caractère innovant et différenciant du produit - le tapis volant, c'est "quand même bien le diable" (expression bien souvent pensée par les entrepreneurs devant leur tableau XLS) si je ne parviens pas à prendre 5 à 10% de ce marché au bout de 2 ans, voire dès la première année (mais dans ce cas, il faudra gérer une problématique de croissance excessive).
Bon, je vais aller chercher ses chiffres... Comment ça mon prédicat de base est fumeux ?

9/05/2006

9/04/2006

9/03/2006

Pens ée 50

Un MOT était un "Message Oralement Transmissible". C'est devenu un "Message Ordinatoirement Transmissible"


Pens ée 50

Un MOT était un "Message Oralement Transmissible". C'est devenu un "Message Ordinatoirement Transmissible"