8/31/2006

En passant... question de drapeaux

Entendu alors que j'allais prendre un café au Drugstore Publicis :

Dame 1 : "mais qu'est-ce que c'est que ce drapeau savoyard ?"
Dame 2 : "... ça doit êre l'ambassade."




D éjeuner avec l-tz

Au menu (alsacien) de notre déjeuner avec l-tz :

- le marketing sportif
- les projets en cours
- les grandes entreprises versus les petites, voire les situations individuelles (équipement, usage du web, réactivité, décision...)
- et surtout : l'identité numérique...

Mais ce dernier sujet mérite une note plus longue car il y a beaucoup à dire là-dessus. J'y reviens dès que possible.


Pens ée 49

Si un homme vous déclare être homosexuel, prenez le au mot.


Identit é numérique

Newsweek en date du 21 août développe un article qui concerne un service développé par l'université Carnegie Mellon à Pittsburgh en Pensylvanie, dont le nom est Identity Angel. Ce service scrute le web à la recherche de la "sainte trinité", autrement dit les 3 données clés permettant de valider l'identité d'une personne aux Etats-Unis : nom et adresse, date de naissance - souvent déclarés par les gens eux-mêmes lorsqu'ils s'abonnent, achètent..., mais également le numéro de sécurité sociale. En regroupant ces informations, des personnes mal intentionnées peuvent usurper des identités. Dès lors que Indentity Angel trouve un résultat, il prévient par email la personne concernée des risques qu'elle encourre.

Il est à signaler également l'initiative de la société Ziki qui utilise le nom de ses membres pour acheter des mots clés et des espaces publicitaires via Google Adsense. Cela avait interpellé Aziz il y a quelques temps. Cela agace franchement Guillaume qui refuse ce procédé.

Avec les blogs et les services de réseaux sociaux, votre identité numérique se précise...
Si auparavant, une recherche Google de votre nom+prénom pouvait faire remonter quelques participations dans des forums, des participations à des conférences... pas grand chose toutefois ne permettait réellement de se faire une idée précise de votre personnalité. Avec le développement de vos activités sur les blogs - en tant qu'auteur, ou commentateur, tout cela se précise et s'affine. C'est ainsi que certains ont pu se faire repérer pour leur passion et se faire embaucher. Mais c'est ainsi que certains peuvent rater une embauche.


Allez j'avoue, je suis allé visiter les videos "olé olé" sur Dailymotion et Youtube (je vous jure, c'était juste à des fins d'ethnologues). Le résultat m'a un peu effrayé. Certain(e)s risquent de regretter dans quelques temps leurs délires d'ados devant une webcam ou filmés par les copains. En y repensant, c'est tellement facile et simple et amusant sur le moment, qu'en me rejetant quelques années en arrière, je me dis que "ouf", heureusement qu'à l'époque rien de tel n'existait. On me racontait ainsi l'anecdote de cette fille, dont les résultats de googling  présentaient des liens sur des photos de nues dès les premiers résultats. Pourtant, elle avait bien demandé à faire retirer les photos. C'était oublier un peu vite les systèmes de cache qui conservent les traces, mêmes celles effacées... Il faut faire attention avec les bits, ça laisse toujours des traces !

Plusieurs pistes de réflexions :
1) Heureusement que l'informatique conserve des traces. Ce sont les livres de demain pour que des historiens ou sociologues puissent comprendre comment cela se passait à l'époque
2) Comment toutefois contrôler réellement les traces que l'on laisse sur Internet ? Comment éventuellement demander à disparaître de certains endroits, voire complètement ?
3) Comment inculquer ce "risque" aux jeunes qui débarquent sur Internet avec à disposition : email, MSN, Myspace et "délirent" entre eux. Si les RH s'amusaient à Googler les stagiaires, cela pourraient en surprendre plus d'un.



8/30/2006

Pens ée 48

Les carottes Vichy ne sont pas un plat de résistance.



Pens ée 48

Les carottes Vichy ne sont pas un plat de résistance.



geoflickrisation

Flickr logo. If you click it, you'll go homeJ'avais lu il y a quelques semaines le lancement d'un service par Yahoo dédié aux voyageurs qui pouvaient stocker des parcours de voyages avec photos. Cela me paraissait une bonne idée. En prévision d'un voyage, vous pouviez consulter des photos de touristes et non des brochures plus ou moins arrangées d'offices officiels de propagande touristique (j'aime bien ramener de temps en temps le terme publicité à sa dimension basique).

Dans le même temps, sachant que Yahoo avait fait l'acquisition de Flickr pour quelques millions de dollars (35 si ma mémoire est bonne), cela m'étonnait un peu qu'il n'y ait pas de pont direct entre ces 2 services. J'imaginais mal les gens aller poster leurs photos sur Flickr et renouveler l'opération sur un autre service juste pour le plaisir de pouvoir présenter ces photos sur une carte géographique.

C'est corrigé, puisqu Flickr annonce le lancement d'un geotaggage (ça commence à faire des néologismes barbares) de photos. Vous pouvez vous faire une idée de ce que cela donne ici avec les photos qui concernent la zone Asie.

Bon très franchement, j'ai pas tout compris sur la manière de geotagger ses photos car a priori cela se fait automatiquement - reste à savoir si cela se génère depuis le lieu où vous chargez vos photos (a priori le cas ici qui présente les photos prises par des Mexicains), ou en fonction des mots clés que vous renseignez pour décrire vos photos (a priori le cas sur la zone Asie  ici).

Si vous avez compris, n'hésitez pas à apporter vos éclaircissements.


Addendum : En fait, lorsque vous êtes sur votre espace "organize", vous avez un nouvel onglet "Map". Lorsque vous allez sur cet onglet, Flickr vous invite à donner vos préférences de "Permission de lecture". A vous ensuite de glisser vos photos aux bons endroits sur la carte. Finalement, cela peut être un jeu très amusant pour les enfants....


Technorati Tags: , ,



8/28/2006

Philippe Ramette

Paresse irrationnelleJ'ai découvert Philippe Ramette dans le journal d'Air France ce week-end et ça a été un tel choc que j'ai failli arracher la page du journal pour être sûr que le nom de cet artiste ne tombe pas du côté obscur de ma mémoire (le côté qui ne veut rien retenir) - mais la mnémotechnie a fait des merveilles : air france, lecture, revue, papier... ramette - ouais, bon on fait comme on peut).

Du coup, je peux vous inviter à découvrir les photos de cet artiste qui flirte fréquemment avec l'irrationnel.

(l'illustration choisie s'intitule Paresse irrationnelle ...)


Technorati Tags: , ,

Pens ée 47

La Nouvelle Star et Star Academy sont des émissions de micro économie.



8/25/2006

Pens ée 46

L'anorexie est un delirium très mince.



D éjeuner avec Henri...

Déjeuner ce midi avec Henri Kaufman, qui est un peu le sage du CEO Bloggers' Club et que je qualifierai volontiers de Seth Godin à la française, qui a écrit Le Marketing de l'Ego dont je parlais ici (merde, ça me fait penser que j'ai oublié d'amener mon livre pour la dédicace formelle).
Pour ceux qui ne connaitraient pas, je vous conseille ses notes sur l'utilisation des blogs, ses analyses sur les profils des blogueurs, des lecteurs...

Mais avec Henri, ça va au-delà du marketing. Henri, il me donne parfois l'impression de voir ce que les autres ne voients pas, genre "la vérité est ailleurs", et il faut parfois le suivre tellement ses passions sont éclectiques, voire artistico-mathématiques.

En tout cas, un bien agréable moment, très enrichissant. Merci Henri pour ce déjeuner...


8/24/2006

D ébats fumeux

Ainsi le tabac pourrait être interdit dans les lieux publics dès le 1er janvier 2007 selon Le Monde (vous noterez au passage que Le Monde reprend Le Figaro.; ça sent la co-sanguinité...). J'entendais ce soir sur Europe 1 le débat opposant ceux qui sont pour cette décision - il faut préciser que ceux-là ne sont pas contre les fumeurs, mais contre la fumée, et ceux qui s'opposent à une telle décision - l'argument principal étant pour ceux-là : "puisque le tabac est dangereux, pourquoi ne pas dès lors décider de l'interdiction de la vente de tabac"... stratégie du tout blanc, tout noir permettant de bloquer toute évolution. Je précise toutefois que je suis fumeur, et sacrément drogué, tout en ayant conscience qu'il faut vraiment que je m'arrête (mais ça c'est un autre sujet).

Ce qui m'étonne dans ce "débat" (si j'ai bien tout suivi, le débat va concerner non pas une loi mais un décret, ce qui est relativement fort), c'est la difficulté en France d'évoluer sur ces sujets de manière consensuelle. Il semblerait que personne ne soit raisonnable. Pour ma part, je ne suis pas du tout opposé aux lieux non fumeurs, mais quand cette décision est issue d'une loi / décret, je ne sais pas pourquoi ça a tendance à me gonfler et j'entre en résistance : je fulmine et fume (c'est mon côté rebelle à l'autorité).

Pourquoi n'incite-t-on pas les restaurateurs à décider par eux-mêmes de faire de leur place un lieu non fumeur, fumeur, fumeur partiellement... avec une carotte fiscale pour ceux qui appliqueraient le non fumeur total ? J'ai du mal à comprendre d'ailleurs comment on classifie les restaurants dans les lieux dits "public" alors qu'ils appartiennent en général à des personnes morales de droit privé.

J'ai par ailleurs du mal à supporter les arguments de ceux qui soutiennent cette mesure, que je trouve trop vindicatifs alors que tout cela ne mérite pas que l'on s'emporte à ce point et pousse le bouchon parfois jusqu'à traiter les fumeurs de criminels comme je l'ai entendu. La fumée vous dérange ? Dites-le simplement. On écrase.


Mon pays r éinventé

Mon pays réinventé
Pour ceux qui veulent découvrir le Chili, je vous recommande ce livre d'Isabelle Allende (nièce ou petite nièce du fameux Allende, mais sans trop de rapports directs) qui permet de découvrir les racines profondes de la culture chilienne, celles que vous pourrez retrouvez une fois gratté le vernis constitué depuis les années 1990. C'est très bien écrit, sous forme d'anecdotes puisées dans l'histoire familiale. Même si l'auteur est obligée d'évoquer son exil à partir de 1973, elle ne verse pas pour autant dans le mélodrame et considère sa situation comme une chance lui permettant de faciliter le recul sur l'analyse des forces et faiblesses de la société chilienne.


Delivrance

Délivrance


Delivrance se déroule en Turquie. Parcours croisé entre d'un côté une jeune fille d'Anatolie et son environnement familial puisant ces traditions dans un monde d'un autre âge, et de l'autre côté (à quelques kilomètres de là) un professeur d'université étant passé par l'université américaine et vivant dans la haute société d'Istanbul. On découvre toutes les facettes de la société turque. Ce qui en fait sa richesse, sa complexité, pas seulement pour les occidentaux, mais également pour les Turcs eux-mêmes. Ce qui est toujours passionnant dans la construction de ce type de roman, c'ets le moment où effectivement les deux histoires se rejoignent, pour mieux se confronter.


Je profite de cette note sur la Turquie pour me faire le relais de l'ambiance que décrit Vinvin dans cette note, un des meilleurs paradoxes du voilage des femmes....



Pens ée 45

Le PC est une invention soviétique. Les USA réagissent et inventent l'USB.



Rire2.0

Je me rappelle d'un époque où existait un site avec Newsletter qui s'appelait kasskooye.net (ou un truc s'approchant) qui carricaturait avec forces détails les plans Web foireux, faits par des foireux tout frais émoulus de l'école mais qui avaient le grand avantage de savoir présenter des plans de conquête du monde via le web qui fonctionnait hyper bien su papier, auxquels des investisseurs foireux en mal de sensation forte assumaient leur démon de midi en se disant : "non, je ne suis pas un vieux con, j'investis dans l'avenir...".

Il était temps de retrouver ce genre d'esprit pratique qui remet les choses un peu à plat. C'est chose fait avec : http://www.neodia.fr/incubateur/ où vous pourrez créer votre société Web2.0.

Pour ma part je viens de créer : dont le positionnement est assez clair :

"Google ne pourra pas nous rattrapper. Taggage collaboratif fondateur. Le contenu, ce sont nos utilisateurs. Redessiner le futur pour changer notre présent. Il faut vous réapprioprier l'outil. Nous avons débauché le directeur marketing de MSN. La blogosphere, c'est nous. Les mots ont vraiment muté. Le tag est au coeur de notre technologie. Des nuages de sens vont surgir. Inverser la dynamique commerciale. Le mot. L'expression. Le sens. Réécrire l'internet. Les early adopters l'ont adopté. L'internet change. Le vieux va devenir nouveau. La pyramide est inversée. La pyramide est devenue plate. De nouveaux Podcasts vont'e'merger. Le web 2.0, c'est nous. Flux de media on demand en vue. Interface 100% Ajax. Nous allons ouvrir un nouvel >age<. Le paradygme des media a muté. Nos utilisateurs sont le contenu. Nous changerons le sens du mot Media. La coopération a remplacé la pyramide. Le projet est en train de prendre une ampleur innattendue. Bébloork est notre alias. L'internet, c'est peut etre nous. Folksonomie. Prise de pouvoir l'internaute citoyen aux commandes. C'est l'effet clustering. La moitié de nos fondateurs sont transfuges d'AOL. Répondre aux attentes de la nouvelle génération. Nous maitrisons le buzz. Nous allons crever les frontieres classiques. Effacer le web 1.0 des à priori."

Normalement, je reçois ma levée de fonds dans 48 heures, et dans 72 heures, je suis au Costa Rica.


8/23/2006

Les thons se font des sushis

Les thons rouges de méditerranée se font beaucoup de sushis. Ils sont de moins en moins nombreux. Heureusement, le Rainbow Warrior II (le retour) -  bâteau fraîchement rénové par l'Etat français, veille aux grains et il ne sera pas dit que les verts ne défendront pas la cause de ces poissons rouges. Les Verts qui prennent fait et cause pour la défense des Rouges, on se croirait en pleine politique fiction... Mais c'était sans compter sur les réactions des pêcheurs qui thonent contre cette campagne. Et la campagne en mer ne produit jamais rien de bon. Pour une fois, la mobilisation des syndicats satisfait le gouvernement qui ne devrait pas trop prendre position. Même si comme d'habitude la faute en revient aux ""pêches illégales de la part de pays asiatiques qui affrètent par l'intermédiaire de sociétés écran aux Canaries" (il ne manquait plus que les canaris pour compléter le tableau !). Quel combat homérique que cette défense des thons ! Les chiennes de gardes ne devraient pas tarder à entrer en action pour dénoncer cet abus de l'utilisation des thons. Pourtant, une énorme marée noire souille les côtes libanaises, mais cela ne doit poser aucun problème écologique. Pourtant, l'Iran bataille ferme pour (re)prendre ses essais nucléaires, mais cela ne se passe pas dans le Pacifique. Finalement, entre Auckland, Tahiti, Marseille... c'est à se demander si Greenpeace n'est pas un tout opérateur spécialisé dans les destinaitions ensoleillées.


8/22/2006

Modernit é

Source : Histoire de la philosophie occidentale

"Aristote estimait que la technique et le confort avait atteint à son époque un degré de perfection et de raffinement à peu près impossible à dépasser. Dans les Lettres à Lucilius, Sénèque dénonce les dangers que les commodités démentielles de son temps font courir à l'équilibre spirituel d'un homme "moderne" aussi harcelé par le surmenage et les soucis qu'impuissant à se détendre au milieu de plaisir et de loisirs par ailleurs excessifs."


Je me demande sincèrement ce qui nous permet d'avoir l'impression que l'Homme a évolué, si l'"anthroponombrilisme" n'est pas notre défaut majeur, que nous sommes tellement convaincus de vivre une époque moderne avec Internet, les réseaux sans fils...etc. que nous ferons bien rire dans 2.000 ans quand des historiens se plongeront dans les archives de nos écrits actuels qui vanteront notre modernité, qu'il nous reste encore la possibilité de découvrir que la terre est ronde et qu'elle tourne autour du soleil (et non l'inverse quoique l'on considère toujours que le soleil se lève et se couche).



Pens ée 44

La révolte du peuple, c'est les faits de serfs !



8/21/2006

MI5

Même si le grand spécialiste des séries c'est bien lui, je me suis rappelé que j'avais une rubrique Télévision (d'ailleurs, je ne sais plus trop pourquoi je l'ai créée celle-là). Donc, il fallait que je vous parle de MI5 tellement je suis bluffé par la manière dont les scénaristes ne se privent pas de supprimer à la fin de chaque saison (voire même en cours) des personnages qui apparaissaient clés au fil des épisodes. Tout d'un coup, boum, ils meurent.  Vous me direz, le sujet s'y prête. Ce ne sont pas des gens, ce sont des serviteurs de l'Etat. Leur individualisme ne peut exister. Seul la réussite des missions, en l'occurrence la protection de l'Etat, doit aboutir. Mais de là à nous faire découvrir épisode après épisode des personnages auxquels on s'attache, pour les faire trébucher subitement, tout humain qu'ils sont, j'avoue que ça secoue. Les activités des personnages mises à part, ça ressemblerait presque à la vraie vie...


Je suis un Free Whealing Leader

Grâce à Romain puis Tiblond, j'ai découvert ce site de test de défintion de personnalité (l'interface de réalisation du quizz est remarquable, et devrait en inspirer quelques uns). Bon, je vous préviens tout de suite, il y a quand même une série de 10 pages de questions, donc prévoyez une petite vingtaine de minutes pour répondre complètement. Ceci fait, vous obtenez votre rapport. Le mien est ici.

Vous pouvez également mettre à disposition de votre visiteur unique, votre profil DNA sous forme visuelle, comme ceci :




8/08/2006

Un bon coup de peinture

Je n'aurai pas fait que bloguer cette année :-)


Ce que j'ai découvert avec "l'art" du pinceau, ce n'est pas tant le résultat. Bien souvent, le final est très loin de ce que j'avais en tête au départ, et il se trouve que la peinture fait parfois ce qu'elle veut de moi. Mais ce qui est prenant, ce sont les grands moments d'oublis, d'absences... Je n'irai pas jusqu'à dire jouissance, mais j'avoue que parfois l'état second est proche de l'éthylisme.





8/07/2006

Pens ée 43

Ne prenez jamais ce que je dis au sérieux. Sauf quand j'déconne !



Et l ' homme inventa la roue...

Le problème dans les pays pauvres en ressources aquatiques est souvent d'aller chercher le volume d'eau nécessaire au quotidien. C'est en général un travail assuré par les femmes et les enfants qui transportent des jericans ou des bidons pouvant atteindre 20 litres (soit 20 kilos). Je ne sais pas si vous avez essayé de transporter 20 kilos sur quelques kilomètres, mais même dans les parcours d'entraînement des commandos, dans ces cas-là, c'est la grosse journée... Pour eux, c'est le quotidien.

L'association Imvubu Projects basée en Afrique du Sud vient ainsi d'inventer la roue pour permettre aux populations connaissant ce besoin de pouvoir transporter (un peu plus) facilement des bidons de 90 litres d'eau, grâce au Hippo Roller Water. Il suffisait d'imaginer une barre à clipper sur un bidon...


Technorati Tags: , ,

8/06/2006

Les r ègles de bases d ' un bon blog

Eric, dans son style bien à lui, nous livre à l'occasion de la date anniversaire de son blog, les bonnes recettes pour faire de votre un blog un site à succès.

J'ai donc décidé de m'appliquer sa grille de lecture :
- choisir un thème et s'y tenir
Pas de problème pour moi, le fil conducteur est tout ce qui me passe à portée de la main ou d'esprit. Faut bien avouer que j'ai un peu de mal à dissocier vie privée / vie professionnelle et qu'il y a sûrement beaucoup (trop) de choses qui excitent ma curiosité, tant privée que professionnelle.

- éviter les message longs, sans images
Je dois avouer que je respecte pas trop mal cette règle, mais c'est sûrement dû au fait que je rédige souvent sur un coup de tête, ou pour ne pas laisser une idée se perdre dans les limbes du néant.

- L'égocentrisme n'est pas une fatalité
Je n'abuse jamais trop du jeu

- utiliser les moyens modernes
Bon, j'avoue, je maîtrise le photoblog, les outils de publications type Qumana ou le plug-in pour Firefox, mais même si j'ai compris également Dailymotion, je dois bien reconnaître que si quelques idées m'ont traversé l'esprit, je suis plus à l'aise sur l'écrit que sur la vidéo.

- un incontournable : le design
J'adore la DA créée spécialement par moi-même pour ce site, que je peux décliner à volonté selon les couleurs de la saison ou les humeurs du moment. 

- un peu de liens, mais pas trop
J'adore trop les liens. C'est mon côté philanthrope. Je vous offre tout.

- surtout pas de crise du blogueur
Non, c'est trop facile de faire croire à une TS. Moi, ma religion me l'interdit.

... Bon, en fait, j'ai pas à me jusitifier et finalement ça devient vraiment trop difficile (je deviens fainéant) de réfléchir au respect d'applications de  règles de bases qui vous permettent d'avoir un blog qui fasse de vous une référence sommitale d'Internet. Parce qu'en fait, un blog, c'est un espace de liberté (presque) totale.

Je vais vous donner un petit secret... Laissez-vous aller. Ecrivez ou enregistrez ou filmez ce qui vous fait plaisir. Vous vous découvrirez. Seuls les sujets à caractère professionnel méritent que vous tourniez 7 fois votre souris autour de votre écran avant de cliquer sur "Post".
Au fil du temps, vous découvrirez que des gens vous lisent. Certains vous laisseront des commentaires (qui sont autant de cartes de visites) qui vous permettront d'aller lire leur site. Au fil du temps, vous prendrez contacts avec certains et lors de votre première rencontre, vous aurez l'impression de vous connaître depuis déjà très longtemps.

C'est cette dimension humaine du blog qui est intéressante, comme l'explique Vinvin dans cette note qui est à mon avis une note de référence pour expliquer ce que peut apporter un blog.



8/05/2006

8/04/2006

Pens ée 41

On a coutume de dire que l'homme est un loup pour l'homme, alors qu'en fait il se comporte souvent comme un mouton.



8/03/2006

La Commission Europ éenne est drôle

Tout le monde pense que la Commission Européenne est une institution constituée de bureaucrates ternes, gris, cravatés, calvitienistes... Et bien pas du tout ! Alors que Fidel Castro entretient le mystère sur son opération, et surtout son rétablissement, la Commission Européenne a souhaité  «un prompt rétablissement au président Castro et... à la démocratie» cubaine.

8/02/2006

Le GPS culturel

Je pense que les constructeurs de boîtiers GPS qui vous permettent de vous guider pour trouver votre chemin devrait intégrer une fonction "visite culturelle".
Autrement dit, sur un parcours que vous connaissez à peu près, et sur lequel vous n'avez pas forcément besoin de vous faire assister par "à 200 mètres, tournez à droite...", on devrait pouvoir se faire accompagner par un guide touristique : "à 200 mètres sur votre droite, se trouve le palais de Chaillot qui a été réalisé lors de l'exposition universelle de 1937 par les architectes et grands prix de Rome Léon Azéma, Jacques Carlu et Louis-Hippolyte Boileau, en lieu et place de l'ancien Palais du Trocadéro. Le Palais de Chaillot est formé de deux ailes en courbe qui descendent vers la Seine."
ça pourrait être sympa non ?